Portrait : Liliane Khamsay, Guillaume Dupuy, Romain Herrerias : Ambassadeurs Code Week France

alt

Liliane Khamsay et Guillaume Dupuy sont chargés de la Conception pédagogique et Romain Herrerias est Chargé de Communication chez Magic Makers, une société créée en 2014 qui propose aux enfants des ateliers hebdomadaires ou des stages pour apprendre à programmer des jeux vidéo, des histoires interactives et des petits robots. Ils ont rejoint l'équipe des Ambassadeurs Code Week France cette année et nous parlent aujourd'hui de leurs missions et de leur engagement bénévole.

Quels sont vos rôles en tant que Concepteurs pédagogiques et Chargé de Communication chez Magic Makers ?

Liliane, Guillaume : En tant que concepteurs pédagogiques, notre rôle chez Magic Makers est avant tout de faire en sorte que les contenus que nous proposons aux enfants soient funs, porteurs de sens, et surtout qu'ils leur permettent de créer des "choses" numériques : jeux, animations, histoires, etc. On s'informe des nouveautés technologiques, on les teste, on voit comment les utiliser avec des enfants et on crée des parcours pédagogiques. En fait, on est l'équipe qui joue tout le temps :)

Romain : En tant que chargé de communication, il s'agit avant tout de faire connaître Magic Makers : rencontrer les gens au cours des nombreux évènements auxquels nous participons, leur raconter tout ce qu'on fait de génial (!), expliquer ce que nous faisons via les réseaux sociaux, suivre les animateurs à la trace pour immortaliser leurs exploits... En somme, faire ressentir l'ambiance Magic Makers à l'extérieur et donner envie au maximum d’enfants de nous rejoindre.

Vous êtes Ambassadeurs Code Week cette année, que représente pour vous cet engagement ?

Liliane, Guillaume, Romain : La CodeWeek, c'est un moment important de l'année : c'est une semaine pendant laquelle on fête le code dans tous ses états et surtout, on s'adresse à tout le monde. Et puisque le coeur de métier de Magic Makers est de promouvoir le code, il était évident que nous nous engagions auprès des autres acteurs de l'éducation au numérique lors de la CodeWeek.

Être ambassadeurs de la CodeWeek, c'est donc pour nous une manière de dire qu'apprendre le code est important dans notre monde aujourd'hui, que l'on soit enfant ou que l'on ait 77 ans. Mais c'est aussi pour nous l'occasion de montrer que nous faisons partie d'un vaste écosystème d'acteurs travaillant pour un même objectif.

On parle de la méthode Magic Makers, qu'est ce que c'est exactement ?

Liliane, Guillaume, Romain : Magic Makers, c'est 2 ans d'expérimentation et d'ateliers de code basés sur une pédagogie active, dans laquelle l'enfant est acteur de son apprentissage par la création (de jeux, d'histoires, etc.), par l'erreur (on apprend en se trompant !) et par la collaboration (les projets de groupe par exemple). Deux ans, ça ne semble pas beaucoup, mais on bénéficie quand même de dizaines d'années d'expériences faites par des pédagogues avant nous ! Et d'ailleurs, on donne un petit aperçu de la méthode Magic Makers dans le livre qu'on vient de publier chez Gallimard Jeunesse : Apprends à programmer tes jeux et tes animations avec Scratch.

alt

Magic Makers se mobilise activement depuis 2013 pour animer des ateliers pendant la Code Week. Qu'avez-vous prévu pour cette année ?

Liliane, Guillaume, Romain : Vous avez déjà vu ces parcours de billes avec des réactions en chaîne ? Eh bien cette année sera infernale : on construit une machine de Rube Goldberg un peu particulière, puisqu'elle sera programmable avec des Lego et Scratch !

Magic Makers